Informations client
+ 01 64 28 00 99

Viande de porc

Le Porc au Grain du Sud-Ouest :   

" C’est lors d’une de nos visites dans le Sud-Ouest il y a longtemps que nous avons découvert cette
viande si fabuleuse. Une juste cuisson, et vous pourrez apprécier une tendreté, une jutosité et un
goût inimitable. Depuis nous travaillons toujours cette viande, toujours autant appréciée de notre
clientèle "

Sa production

Les éleveurs ont l'habitude de dire que pour être bon à manger, le porc doit déjà lui-même avoir bénéficié d'une bonne nourriture. C'est ainsi que le Porc au Grain de Sud-Ouest va recevoir une alimentation composée de 80% de céréales, oléagineux et légumineuses dont 30% de maïs. Il est élevé au-delà de 182 jours avec un objectif de poids vif se situant à 115 kg. Chaque porc dispose d'une carte d'identité qui se retrouve sous la forme d'un tatouage sur le jambon, ainsi la traçabilité est totalement assurée dans la filière du Porc au Grain du Sud-Ouest.

                 

Une garantie de qualité supérieure

Le Label Rouge obtenu en 1989 apporte au consommateur toutes garanties quant au strict respect d'un cahier des charges qui codifie de façon précise toutes les étapes de la production
jusqu'à la mise en vente du produit final.
La viande de Porc du Sud-Ouest est une viande juteuse et tendre, au goût intense. Elle présente des qualités physico-chimiques particulières ; et notamment un taux élevé d’acides gras
insaturés (près de 60%) :

  • Des acides gras mono-insaturés (environ 45%), principalement de l’acide oléïque, en forte proportion, très intéressant, car présentant les mêmes avantages nutritionnels que l’huile d’olive
  • Des acides gras poly-insaturés (environ 15%), principalement de l’acide linoléïque (oméga 6), essentiels à l’organisme humain.

Sources : 


Le Porc Noir de Bigorre  

" En proposant cette viande extraordinaire, nous avons voulu proposer l’excellence du Porc
Français. Des éleveurs soucieux du bien-être animal, une race de Porc unique, des élevages
traditionnels, le tout pour vous garantir le meilleur du meilleur "

Histoire d’une renaissance :

Un groupe d’éleveurs, d’artisans charcutiers et salaisonniers, appuyés par des conseillers techniques, ont collectivement relevé le défi d’organiser la renaissance du porc Noir de Bigorre. Il restait en 1981 seulement trente quatre truies et deux mâles, chez vingt éleveurs, situés sur le territoire des Hautes Pyrénées. Les derniers porcs en race pure ont ainsi persisté, dans leur berceau naturel et historique au pied des Pyrénées centrales où leur trace est attestée depuis des temps immémoriaux.
Trop gras, trop lent, inadapté aux conditions de l’élevage intensif et aux normes de la consommation industrielle, il ne correspondait pas au modèle économique dominant.
Aujourd’hui, après plus de trente années d’efforts et de résistance face à sa disparition programmée, le Porc Noir de Bigorre retrouve une place emblématique dans son terroir d’origine. Faire du gras un atout et de la mise en valeur du goût, les ressorts de la renaissance, c’est rendre hommage à l’histoire du Porc Noir de Bigorre et aux éleveurs qui l’ont élevé depuis la nuit des temps dans son milieu naturel.


Un héritage extraordinaire

Le Porc Noir de Bigorre est l’animal noble par excellence, il représente un véritable patrimoine, le fruit d’un écosystème qui relie l’animal, le milieu naturel et l’homme, depuis des siècles.
La Bigorre et ses générations de paysans humbles et obstinés nous ont ainsi transmis l’héritage d’une réserve de goûts exceptionnels et nous mesurons aujourd’hui la perte irréparable, en dégustant ses deux produits emblématiques, le Jambon et la Viande qu’eût constituée l’extinction définitive des derniers reproducteurs.

Sources :


Notre viande LOCAL

Porc Fermier de d’Hervé COURTOI de la Ferme d’Obsonville ( 77890 ) :

Issue d’une famille d’éleveur, cela fait plus de 25 ans qu’Hervé à démarré son activité. Il nous propose un Porc Fermier élevé traditionnellement sur paille dans le plus grand respect de l’animal. Une alimentation saine et équilibré font que ces animaux ont une viande savoureuse au goût intense.
Un élevage et une qualité qui se fait de plus en plus rare.